La pleine conscience

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Qu’est ce que la pleine conscience ?

la pleine conscience mbsr nantes elisa bellehigue

Le terme de pleine conscience est l’équivalent de l’anglais « mindfulness ».

La pleine conscience est déjà présente à l’intérieur de nous.
C’est l’état d’être qui émerge dans la bienveillance et la douceur, et sans jugement lorsque nous prêtons attention à la richesse de nos instants de vie.

Elle accueille les choses telles qu’elles sont dans un grand « oui, à ce qui est ». « Toutes nos souffrances proviennent en fait de ce que nous ne reconnaissons pas les choses pour ce qu’elles sont ». Thich Nhat Hanh.

Le contraire de la pleine conscience pourrait être « la totale absence » ou « la pleine inexistence » » : la vie en pilotage automatique – spéculant sur le futur ou ressassant le passé, réactions dues aux conditionnements devenus des habitudes. C’est comme lorsque vous avez fini « d’engloutir » un bon plat, et que vous regrettez qu’il soit déjà terminé car vous n’en avez pas goûté la saveur.

Par la pleine conscience, il s’agit là de « créer un îlot d’être dans l’océan du faire constant dans lequel notre vie est en général immergée »
Jon Kabat-Zinn.

MBSR

L’entraînement de l’esprit

Entraînement de l’esprit

La pleine conscience ne vient pas d’elle-même. Elle demande un entraînement par la pratique de la méditation de pleine conscience formelle mais aussi pour l’inscrire dans notre quotidien.
Pour cela, vous devrez y insuffler, avec beaucoup de bienveillance et dans le respect de vos limites,  une forte motivation, un engagement et une auto-discipline pour persévérer dans la pratique quotidienne à laquelle vous êtes invités au cours du cycle, soit 45 minutes.

Pour qui ?

Elle s’adresse à chacun de vous si vous souhaitez mieux comprendre et trouver des moyens nouveaux pour apaiser anxiété, stress face à la violence du monde, aux multiples défis de la vie quotidienne : le travail, la maladie, la douleur, la perte… A celle ou celui qui aspire renouer avec sa profondeur, source de croissance et de guérison, et instaurer une relation paisible avec soi-même et l’environnement.

S’arrêter pour se regarder en profondeur, prendre soin de soi, de son corps, ses sensations, ses émotions.  


Les bénéfices

Les bénéfices de la méditation

Cette approche vise à mieux prendre soin de nous-mêmes et à vivre une vie plus saine, avec une capacité d’adaptation plus grande, et une meilleure confiance en soi.

Elle développe notre capacité à voir ce qui est là, à observer pour décoder notre réactivité automatique et improductive face aux situations stressantes, et à la remplacer par une réponse mieux adaptée et créative, nous rendant davantage acteurs de nos vies.

Cet entraînement de l’esprit est basé sur l’ancrage et l’investigation expériencielle. L’ancrage constitue, mieux qu’une concentration sur un objet, un point de repère : ancrage dans le corps : par la respiration, les sensations, les pensées, émotions mais aussi les sons et tout ce qui est accessible par les sens ou simplement par un état d’être entièrement ouvert à CE QUI EST. Nous revenons à ce qui se passe ici et maintenant, de moment en moment.

L’investigation nous permet de rester conscient dans l’expérience du changement, posant notre vive attention dans l’instant sans nous agripper à quoi que se soit, sans résister à quoi que ce soit, laissant être et acceptant les choses telles qu’elles sont.

Elle favorise la croissance de la sagesse, vecteur de paix intérieure, d’harmonie et de vision pénétrante.

Elle ouvre le cœur à la compassion : envers nous-mêmes et envers les autres et le monde : elle nous aide ainsi à créer des relations inter-personnelles plus profondes, plus vraies et plus généreuses.

Des études scientifiques ont validé l’impact positif de la pleine conscience sur :

  • la régulation du stress et des émotions (colère, peur, agressivité.)
  • l’augmentation de l’attention, la concentration, la capacité de mémorisation
  • la prévention de la rechute de la dépression
  • la réduction du risque de burn-out
  • l’amélioration de la qualité du sommeil
  • la diminution des douleurs chroniques
  • Le ralentissement du vieillissement cellulaire

Elle favorise donc notre santé, notre bien-être et notre liberté.

Pourquoi méditer ?

Pourquoi méditer ? Une interview de Matthieu Ricard : Téléjournal Canada